A quelques jours de la célèbre fête des amoureux (si vous n’y pensiez plus, vous voici prévenu), je vous propose un petit jeu que vous pouvez faire seul ou à deux : découvrez à qui les lignes suivantes sont écrites  :

« Au petit matin, ma main s’égare dans le lit à ta recherche. Furtivement elle glisse entre les draps, s’aventure sous l’oreiller et enfin, Oh ! Bonheur ! entre en contact avec Toi.

Une fois réveillé(e) je t’ai à portée des yeux et déjà c’est la course matinale, passage obligé par la salle de bain, et Oh ! Douleur ! C’est la première séparation,

Impossible de partager ce moment à deux sous l’eau, Tant pis, quelques minutes sans Toi, je n’aurai que plus de plaisir à te retrouver devant une tasse de café rapidement avalée

Car je n’ai d’yeux que pour Toi.

Indispensable, Je ne peux te quitter des yeux, Je ne peux me résoudre à ne pas te toucher, te caresser, tu réponds à toutes mes attentes du jour et de la nuit, Que deviendrais-je sans Toi ?

Je serais perdu(e) Tu es ma carte routière,

Je serai seul(e) Tu me mets en relation avec tellement de monde,

Je n’aurais plus rien à dire, Tu m’apprends tellement !

Sans Toi ma vie n’a plus de sens, d’ailleurs je ne sais plus vivre sans ta présence.

A chaque repas, j’aime nos tête à tête,

Dans le bus, le métro, en réunion, en voiture ou sur mon scooter, Tu ne me quittes pas, je ne suis qu’avec Toi, un autre moi-même, une partie de moi, tu connais tout de moi, je connais tout de Toi, la fusion Enfin !

Je pourrai dire comme Aragon «  j’ai tout appris de Toi sur les choses humaines et j’ai vu le monde désormais à ta façon

Tu m’as pris par la main dans cet enfer moderne

Où l’homme ne sait plus ce que c’est qu’être deux,

Tu m’as pris par la main comme un amant heureux » 

Alors, vous avez deviné ?

Ce petit poème m’a été inspiré par l’observation des couples dans les lieux publics et par les récits de plus en plus nombreux en thérapie sur ces nouveaux amants qui polluent la relation du Couple : La Tablette, le Portable ces nouveaux partenaires qui font intrusion dans la vie amoureuse. Les repas ne se font plus en tête à tête (que pourrions-nous dire?) mais les yeux rivés sur l’écran du téléphone, de la tablette, de la télévision, précieux alliés de l’ennui à deux.

Alors, je vous propose un autre petit jeu pour cette fois réveiller votre libido endormie, pour épicer votre complicité ou tout simplement pour expérimenter une nouveauté :

Levez les yeux de vos écrans, oui, oui, lâchez les un peu ils ne vont pas s’envoler !

Regardez votre amoureux, votre amoureuse,

Regardez, regardez encore, laissez plonger votre regard dans le sien

Laissez-vous regarder, intensément, prenez votre temps

Laissez monter en vous l’envie de sentir son odeur, de goûter sa peau

Allez-y, rapprochez-vous !

Inventez ensemble les gestes d’amour, de désir, de tendresse

Relisez ensemble à haute voix, le billet d’amour écrit plus haut

Et vous verrez, vous pourrez aller sous l’eau ensemble …

 Et pour le plaisir d’entendre la chanson https://www.youtube.com/watch?v=OdRzEqzfxew

 

 

 Sophie Lortat-Jacob